IMPROMPTUS ET VARIATIONS SUR LES JARDINS (2008)

En partenariat avec la Fondation Abbé Pierre, le C.S.C de l’Espelido et le collectif de plasticiens « Arts et Développement », la compagnie s’est engagée dans un projet artistique et culturel sur trois ans. En décembre 2006, des « Impromptus » au Collège Tavan de Montfavet, portés par des acteurs-musiciens-danseurs à l’intérieur de l’établissement, ont déclenché la gourmandise d’une cinquantaine d’élèves qui se sont inscrits dans sept ateliers de pratique artistique de janvier à mai 2007. Ils ont à leur tour investi en mai les espaces du Collège, créant de possibles, « éphémères paniques », petites machines à rêver.

« Variations sur les jardins »
« parce qu’il y pousse des pensées intimes, fantasques, contradictoires, ordinaires, métaphysiques ou amoureuses ».
Cette « déambulation » dans la ville et dans les jardins familliaux de Montfavet (csc Espélido) s’est contruite à partir d’ateliers de parole autour de la thématique des jardins (d’enfance, publics, secrets, mythiques, ouvriers, rêvés, perdus) et les »BIP » en juin 2008.