LIGNE 14

Ce nouveau dispositif de création de la compagnie « Mises en Scène » met en partage la question d’un  avenir à venir dans ses dimensions intimes et collectives.

À cheval sur deux communes, la ligne de bus (peu fréquentée) Courtine/Le Pontet, est l’une des deux seules à traverser Avignon sans rejoindre le centre historique. Elle traverse « la mosaïque » de l’extra-muros Avignonnais où se juxtaposent zones agricoles et commerciales, territoires ANRU, pavillons individuels, immeubles collectifs, établissements de santé, structures associatives ou d’enseignements. Ces diversités territoriales et humaines que traverse la ligne 14 la rendent emblématique et porteuse de mille interrogations, craintes et espoirs partagés par toute la société.

Cette démarche interroge l’avenir : comment transformer des vécus quotidiens, des histoires individuelles, des ressentis antagonistes en récits collectifs, en œuvres partageables par le plus grand nombre ? Comment mieux vivre la mixité sociale et culturelle de la ville ? Comment encourager la mobilité des populations ? Comment la culture et l’art peuvent ils aider à cimenter une collectivité qui a tendance à s’organiser autour de communautés repliées sur elles-mêmes ?

Ligne 14 fait le pari d’une culture humaniste qui, par un travail à long terme, contribue à l’élargissement des représentations mentales, tant de l’urbain que de l’humain.

Il est important pour envisager l’avenir d’interroger la mémoire « vive », le vécu, d’aller à la recherche des traces. Les enlacements des aspects personnels et collectifs de cette « proposition », ses échos émotionnels, sensibles, philosophiques, scientifiques, sociaux, urbains, politiques, nous semblent artistiquement riches et féconds.

Pendant deux ans, « Ligne 14 » reliera ces riverains « proches et lointains » par une myriade d’actions artistiques et culturelles autour de la question de l’ »Avenir/à venir » en mettant en œuvre des rencontres, expérimentations, actions collectives mêlant artistes et habitants de tous âges, en jouant des frontières tant géographiques qu’humaines.

Ces différents processus de création partagée mettront en lumière en juin 2018 un événement spectaculaire et itinérant dont la matière principale sera issue des différents processus mis en œuvre dans les divers espaces ressources situés tout au long de la ligne.