BON APPETIT

  L’intrigue

Deux « sœurs ennemies », l’une ogresse terrienne, l’autre exubérante émotive, attendent dans leur appartement des convives trop tôt venus. Elles officient en cuisine, préparant un repas improbable tout en devisant sur de multiples sujets autour de la nourriture. Prenant à partie leurs invités (les spectateurs), elles débattent autour des hommes, des fins de mois difficiles, des enfants, des plaisirs gustatifs, des recettes d’amour, des souvenirs, etc.Un autre personnage, cousine en transit, anime à sa façon la préparation du repas. Cette « étrange étrangère », musicienne, cantatrice loufoque, perturbe les conversations, ravive les mémoires enfouies, provoque des débordements, effrite, suspend et décale ces paroles du quotidien.

Cette petite forme théâtrale est née de rencontres régulières entre les habitants de différents quartiers d’Avignon, de Cavaillon et de la compagnie. Pendant presque deux ans, des ateliers ont évolué entre échanges de recettes et dégustations de desserts savoureux, lectures de textes poétiques ou théâtraux et discussions tous azimuts autour du thème des « nourritures » (d’enfance, d’ailleurs, de crise, spirituelles, magiques, en passant par la transmission, la dévoration, etc.). Le spectacle s’est écrit à partir de ces conversations, avec le désir, là encore d’explorer et de tisser des liens entre fiction et réalité, poétique et « politique ». Ainsi, « Bon appétit ! » mêle allègrement dans un charivari sonore et textuel, paroles glanées, batteries de cuisine, instruments de musique traditionnels, chant lyrique, poèmes, recettes et chansonnettes, avec pour fil rouge, la relation entre mots et mets.

 

  Distribution

Mise en scène : Michèle Addala

Avec Mardjane Chémirani, Mylène Richard et Maria Simoglou

 Production

Compagnie Mises en scène

Images


    ©Christan Milord

Novembre 2016  :Savoillans Festival Aprés les Vendanges


    ©Christan Milord

Vidéos

 

Presse