Archives de catégorie : off2019

MA GRAND MERE S’APPELLE BŒUF

THEATRE DU GAUCHER Programme
 

Ma Grand-mère s’appelle Bœuf… est un retour sur l’origine de nos mots, ceux qui nous rattachent toujours à l’enfance, nous aident ou nous obligent à grandir.

Mina grimpe tous les mercredis dans le camion de Babou. Ensemble, ils passent des journées à discuter de tout, de la vie qu’ils mènent ou de celle qu’ils rêvent.

Mina a besoin de parler pour entretenir la relation. Les mots sont des trésors, ils lui donnent la liberté d’inventer sa vie, une conversation en continu la rassure. Babou ne sait ni lire ni écrire mais il sait raconter. Tandis que Mina grandit, dans la cabine de son camion, Babou adulte, reste dans le monde de son enfance. Mina joue avec les mots qui manquent à son père, ces mots échangés, qui les distinguent ou qui les rapprochent.

« Mon père ne savait pas écrire. Il ne lisait jamais rien et écrire ne servait qu’à se salir les doigts avec l’encre coulée du porte plume ou du stylo. La parole, la discussion étaient ses seules sources de connaissances et d’enseignements. »

Du 5 au 16 juillet
Relâche 10 juillet

Horaire: 13h35
Durée  50 minutes 

Théâtre tout public dès 6 ans. 

Plein tarif : 12 euros

Tarif OFF : 10 euros

Tarif réduit, enfants: 8 euros

 

Texte, mise en scène et jeu : Dominique Sicilia
Jeu, accompagnement mise en scène : Belkacem Tir
Musique, accompagnement musical : Elise Sut
Création vidéo : Cédric Cartaut
Création lumière, régie : Leïla Hamidaoui
Eléments scénographique : Jean-Marc Laurent
Accessoires : Sylvie Criqui
Prises de vues : François Mouren Provensal

 

Dominique Sicilia : Organisatrice et metteure en scène de Ma grand-mère s’appelle Bœuf…
Chargée de production de Eclosion 13: Dominique Bianchi
Bernard Monforte : Directeur de la compagnie Théâtre du Gaucher
Crédits photos*(1) : François Mouren Provensal


 

peach de la compagnie

site internet

Le spectacle est soutenu par la Ville des Pennes Mirabeau, la Ville de Gardanne, le Théâtre du Sémaphore ( Port de Bouc) et le théâtre Joliette-Minoterie ( Marseille) Sous réserve : La Sédidam et le Fonpeps

galerie 

 réservation

 

CONTES A LA PERRAULT

Théâtre des Alberts

 

Programme
 

À la croisée du conte et du théâtre d’objets, cette 22ème création du Théâtre des Alberts,

co-mise en scène par Vincent Legrand et Ivan Pommet, revisite 7 célèbres contes de Charles Perrault et des frères Grimm.

Une belle occasion pour les Alberts de renouer avec le théâtre d’objets en s’accordant la plus grande liberté artistique : remodeler, bouleverser, critiquer, rire. De quoi? Des histoires, des époques, des codes et de la moralité de ces 7 contes. Et tout ceci de 7 façons différentes : 7 spectacles en un ! Pas mal, non?!Le Petit Poucet, Barbe Bleu, Cendrillon, Le Petit Chaperon Rouge, Blanche Neige, Peau d’Âne et Les Trois Petits Cochons sont ainsi passés à la moulinette des Alberts !

Prenant à pleine mains les objets et accessoires du quotidien, les deux comédiens-manipulateurs, détounent sans vergogne les histoires originelles, faisant fi de l’ordre établi.  

Contes à la Perrault est un spectacle vif,  à l’humour diablement décalé et déjanté !

« Puisqu’il fallut qu’avec eux nous grandîmes,
écris de la main de Perrault ou de Grimm,
un matin, chez Albert, nous décidâmes
à sept contes de réviser leur âme.
Aussi ne soyez pas trop étonnés
si vous les trouvez un peu cabossés,
comprenez bien que les années passant,
nous ne sommes plus de sages enfants. »

Date(s) 5 au 24 juillet
Horaire: 15h30
Relâche  8, 15 et 22 juillet
Public: à partir de 8ans
Tarifs


 

Distribution

auteur:
metteur en scène: 
Comédiens : 
etc…

peach de la compagnie

site internet

Production – partenariat

galerie 

 réservation

 

L’UTOPIE DES ARBRES

Théâtre Compagnie Taxi-Brousse

Programme
 

Entre deux coup de gouges, entre deux jurons mal taillé, un homme gronde sur son métier, sur les gens, sur le monde. Progressivement, de gorges en doucines, il évoque son histoire : celle de l’enfant né parmi les arbres.  L’enfant apprend des arbres car ils sont à l’orée des deux mondes : celui de la nature et celui des humains. Ils sont à la lisière entre un état sauvage et la société organisée des hommes. L’éducation de cet enfant, celui dont ce souvient Alexis Louis-Lucas, ne se passera pas entre les quatre murs de l’école, lieu d’instruction austère et terrifiant mais parmi les arbres.  Cette transmission des arbres prend corps directement dans les émotions de l’enfant mais elle se diffuse aussi par la parole des ceux qui en connaissent le sens : les vieux du village.. ces grincheux à la peau dure et aux mots rugueux sont les traducteurs initié de ce que disent les arbres. leur parole dégauchit, rabote et déniaise avec rudesse, mais elle donne aussi à l’enfant curieux des copeaux de savoir et d’humour essentiels.

Du 5 au 28 juillet 2019 

17H30

Durée du spectacle : 1h10

Tout public à partir de 13 ans

 


 

Écriture et jeu : Alexis Louis-Lucas

Mise en scène : Pierre Yanelli

Régie son et lumière : Aurélien Chevalier

Administration : Tiziana Melis

Chargée de diffusion : Agnès Billard

 

peach de la compagnie

site internet

Production – partenariat

galerie 

 

 réservation

 

MA NOSTALGIE

Compagnie Astrov  Programme
 

Ma Nostalgie est un conte documentaire – un dokudrama comme disent les Allemands – car ce n’est rien d’autre que sa propre histoire que Richard Mahoungou (re)joue sur le plateau. Artiste conteur congolais et réfugié politique, Richard nous plonge dans ses années de galère, ses anecdotes sur sa vie passée au Congo, ses colères et ses révoltes sur la situation toujours critique et tragique de son pays le Congo Brazzaville. Le spectacle est co-écrit par le dramaturge Julien Bissila, lui-même impliqué au premier chef dans l’histoire de Richard. L’étonnante force de ces deux artistes est de savoir rire de tout. D’absolument tout. Le rire face aux atrocités, à la misère, à l’ignorance. Et dans Ma Nostalgie l’ignorance n’est pas toujours là où on l’imagine… Si Ma Nostalgie est un projet de théâtre documentaire – porté et écrit par un citoyen du monde qui porte sur celui-ci un regard aiguisé et pertinent – il n’en est pas moins pensé, conçu et interprété comme un conte africain.

8 juillet  à 19H30

entrée libre / dans la cour de l’Entrepôt 
 

 


 

De Julien Bissila et Richard Mahoungou

Mise en scène Jean de Pange et Claire Cahen 

Avec Richard Adam Mahoungou

 Texte Julien Bissila et Richard Adam Mahoungou 

Lumière Philippe Hariga

peach de la compagnie

site internet

Coproduction : Astrov, Espace Bernard-Marie Koltès (Metz), NEST - CDN de Thionville Lorraine, Festival Passages (Metz), Théâtre de l’Ancre (Charleroi) |  Soutiens : Région Grand Est, Conseil départemental de Moselle, Ville de Metz, Total Theatre

galerie 

 réservation

 

NUOVA BARBERIA CARLONI

compagnie  Teatro necessario Programme
 

Jongleurs, acrobates, musiciens, ils savent vraiment tout faire ! Enfin, presque tout faire. Lorsqu’ils s’improvisent barbiers et coiffeurs pour homme, leur entreprise tourne très vite au désastre. Un fiasco musical et visuel où les gags s’enchaînent sur un tempo d’enfer pour le plus grand malheur de celui qui se retrouvera perché sur le fameux fauteuil. En reconstituant cette ancienne boutique qui était au centre de la vie des villages, le trio déchaîné fait hurler de rire son public, les futurs clients en attente d’une coupe

du 5 au 21 juillet
à 19h30 

Relâche lundis 8 et 15 juillet

 tout Public

Tarifs


 

 

auteur:
metteur en scène: 
Comédiens : 
etc…

Teatro Necessario est une compagnie de cirque professionnelle italienne, fondée en 2001, composée de trois clowns, acrobates et musiciens.

site internet

Production – partenariat

galerie 

 réservation

 

A SILVER FACTORY

Compagnie à table
 Programme
 

Une plongée dans la Silver Factory d’Andy Warhol par deux comédiens musiciens.

Un voyage dans le New York des années 1964-68 avec Andy Warhol et ses comparses à l’assaut d’un monde en pleine métamorphose. 

Génies et mauvais garçons, femmes fatales et rebelles, ces jeunes gens réinventent leur rapport au monde et façonnent un héritage dans lequel nous sommes encore immergés. 

Après la Silver Factory, la peinture, la musique, le cinéma, le genre, la société, plus rien ne sera pareil. Valentine Carette et Frank Williams vous y plongent tout habillé.

 

du 17 au 21 juillet

à 22h
 

durée :1 heure

Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit:  5 euros
Tarif groupe et adhérents M.E.S :  3 euros


 

avec Valentine Carette et Frank Williams

texte, scénographie, lumières : Clara Le Picard


régie générale : Guilhem Jeanjean


musiques originales : Frank Williams, Valentine Carette, Jeanne La Fonta
 

peach de la compagnie

site internet

production : Compagnie à table


avec le soutien de Montévidéo (Marseille), du CentQuatre (Paris),  de la Ménagerie de Verre (Paris), du Théâtre Joliette-Minoterie (Marseille), du Théâtre Antoine Vitez (Aix-en-Pce), du théâtre de l’Entrepôt (Avignon), de la Ville de Marseille, de la Drac Paca.


En tournée en 2020.

galerie 

 réservation

 

HEROINE(S)#2 Des cercles bleus et noirs

Compagnie Les Passeurs

Programme
 

Une femme se cherche, ivre de désir d’amour et d’absence, dans le frais gazon vert de la maison calme, elle prend le temps de délacer les fils emmêlés de sa vie amoureuse. De l’enfance – aux côtés de son frère Paul, double adoré et jalousé – à aujourd’hui, elle suit les rainures de sa mémoire.

Elle fait son lit dehors ouvert sur le monde et, pieds nus, danse avec lenteur sur les pulsations de son cœur. De ses soupirs involontaires nait le chant puissant qui raconte sa peau, son corps salé qui attend qu’un éclair la réveille. La langue est douce mais raconte la vie parfois violente, une odyssée en eaux troubles, excitantes et dangereuses, à la recherche de cet autre, miroir de celui ou de celle qu’on rêverait d’être. Ce sont les étapes à franchir pour ensuite pouvoir s’émanciper, aimer ou tout simplement grandir…

 

les 12,13,14 et 15 juillet

à 21h30

Durée du spectacle : 1h

Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit:  5 euros
Tarif groupe et adhérents M.E.S :  3 euros

 

Auteur de l’œuvre originale :    Dominique Richard

Metteur en scène :           Lucile Jourdan

Texte : Dominique Richard
mise en scène : Lucile Jourdan avec Stéphanie Rongeot
création musicale : Gentiane Pierre
conception visuelle et scénographie : Isabelle Fournier
création lumière et régie : Nicolas Thibault 
assistanat à la mise en scène : Alain Fillit

Contact diffusion ou autre contact :  Alain Fillit

06 83 71 57 18 / compagnie.lespasseurs@gmail.com

La compagnie Les Passeurs, créée en 2005, a pour ambition de sensibiliser aux nouvelles formes d’écritures et de questionnements du monde, en liaison directe avec les auteurs dramatiques contemporains, en proposant une lecture originale des enjeux du théâtre susceptible d’ouvrir d’autres perspectives au regard.

La compagnie s’appuie sur la transmission à travers des ateliers en direction de tous les publics, exprimant sa nécessité de partager, son envie de rencontre et de différence. Elle se nourrit de ces échanges pour mieux se laisser surprendre, désapprendre et réinventer.

Site web de la compagnie : http://www.compagnielespasseurs.fr/

 

Ville de Montreuil, L’Entrepôt-Avignon, L’EntrePont-Nice, Théâtre National de Nice, Département 05, le Ministère de la Culture – Compagnonnage Auteur, la Région Sud-PACA et la Spedidam

Co-production :

Théâtre Joliette, Scène conventionnée pour les expressions et écritures contemporaines

galerie 

 réservation

 

LE SANG DE MINA

macompagnie Programme
 

Lecture-spectacle de Jeanne Béziers d’après Dracula de Bram Stoker

 

 

Du 19 au 23 juillet

Horaire

Relache

Public

Tarifs


 

Distribution

auteur:
metteur en scène: 
Comédiens : 
etc…

peach de la compagnie

site internet

Production – partenariat

galerie 

 réservation

 

LE PARI D’EN RIRE

Compagnie Une petite voix m’a dit Programme
 

nouvel opus des 4 Barbu[e]s, un quatuor vocal

Les Quatre Barbues sans poil au menton ont sillonné les routes pendant sept ans et émerveillé les festivaliers d’Avignon en 2013 & 2015 ! Les voici de retour ! Elles reviennent avec un humour et des voix irrésistibles pour chanter le monde qui ne tourne pas rond. Tous les grands thèmes d’actualité sont décoiffés avec loufoquerie : elles oublient les utopies en enterrant un cheval de corbillard, font des vocalises paléolithiques, se moquent des barbus et autres misogynes, déplorent la haine partout façon tyrolienne yalala itou. Bref, c’est avec le répertoire des Quatre Barbus, dont elles s’emparent avec enthousiasme, que vous adhérerez au parti d’en rire, dont les « buts sont déjà fixés : réconcilier les œufs brouillés ».

« Chanter les 4 Barbus aujourd’hui, ce n’est pas seulement reprendre un vieux et génial répertoire de chansons quasi oubliées, c’est avant tout faire oeuvre artistique et civique, brandir la musique comme un geste politique et chanter pour jeter à la figure du monde son irrépressible désir d’insoumission. » Benjamin L., arrangeur

 

du 23 au 25 juillet à 21H30 

durée 1h05

tout public

Les 4 Barbu(e)s : Danielle Bonito (chant, jeu, flûte traversière), Caroline Fay (chant, jeu, ukulélé), Dominique Glory (piano, jeu, chant), Sabine Venaruzzo (chant, jeu, mélodica basse)

Direction artistique : Sabine Venaruzzo Arrangements & direction musicale : Benjamin Laurent Mise en scène : Jean Jacques Minazio Dramaturgie : Marie-Hélène Clément Direction d’actrices : Olivier Debos Production & diffusion : Mademoiselle En cours 


 

peach de la compagnie

site internet

Production – partenariat

galerie 

 réservation

 

DU NORD AU SUD, RECIT D’UNE EXPERIENCE

COMPAGNIE DES PASSAGES

Programme
 

Ce spectacle retrace comme un kaléidoscope, une expérience menée au sein de deux lycées de Marseille, diamétralement opposés dans leur localisation et leur contexte sociologique : les quartiers nord et les quartiers sud de la ville.

Durant une douzaine de séances et des interviews avec les élèves de deux classes de 1ères (section économique et sociale) sur la question de la géographie et de la frontière, puis la création d’un spectacle construit avec eux, Wilma Lévy revient sur cette expérience, et sur les questions essentielles que cette rencontre a fait émerger…

Qu’est-ce que le politique engage comme sentiment d’appartenance ou d’exclusion ? Que reste-t-il des valeurs et des croyances liées à l’École de la République, aujourd’hui, en France ?

 

DU 6 AU 10 JUILLET

21h30

Durée du spectacle : 55 MINUTES

Plein tarif : 8 euros / Tarif réduit:  5 euros  / Tarif groupe et adhérents M.E.S :  3 euros


 


réservation (insérer le formulaire en fin d’article)

Auteur de l’œuvre originale : WILMA LEVY (à partir d’interviews et de matériau documentaires)

Metteur en scène :    WILMA LEVY


 

La Compagnie des Passages existe sous sa forme actuelle depuis 2008 et la création du spectacle L’Inattendu de Fabrice Melquiot.

La compagnie a été en résidence longue (2010-2014) à la Gare Franche, lieu de fabrique artistique dans les quartiers nord de Marseille, à Saint-Antoine, en lien avec le fondateur de ce lieu, le metteur en scène Wladyslaw Znorko fondateur du Cosmos Kolej.

Ce nouveau projet, Mongol, répond pour la compagnie à un travail suivi sur la notion de territoires, de frontières, d’altérités et de préjugés, un fil rouge qui traverse le travail de la compagnie depuis plusieurs spectacles.

Les dernières créations de la compagnie :

  • Sous un ciel de chamaille (texte de Daniel Danis), spectacle jeune public à partir de 10 ans (répertoire)
  • Ligne 70, spectacle participatif, créé avec une classe de 1ère L du lycée Saint Exupéry
  • Du nord au sud et réciproquement, spectacle participatif, créé avec deux classes de 1ère ES (lycée Saint Exupéry et lycée Marseilleveyre- Marseille-)
  • Les femmes savantes, so What, diptyque des Femmes savantes et de commandes d’auteurs contemporains, Sabine Tamisier, Michel Bellier, et Philippe Crubézy (formes conçues pour les collèges et les lycées)
  • Du nord au sud, récit d’une expérience, théâtre documentaire (Avignon 2018 Théâtre Artéphile)
  • En création ( 20-21) Mongol de Karin Serres

Accueil

 

Production – partenariat

galerie 

 réservation

 

VIVRE! Jérusalem Portrait Sensible

compagnie  Le Réseau (Théâtre)    Programme
 

Lecture  «Vivre!  Jérusalem Portrait Sensible »      

Au Printemps 2016, Bernard Bloch est parti à Jérusalem durant deux mois, dans le cadre d’une résidence Médicis hors les murs. De ce séjour il est revenu avec une soixante d’entretiens menés avec des habitants de Jérusalem, juifs ou arabes israéliens, palestiniens de Jérusalem Est de toutes confessions, femmes, hommes, jeunes et vieux.

Ces entretiens fondent le matériau à partir duquel il est en train d’écrire le texte de son prochain spectacle. Son titre provisoire est Jérusalem-Portraits sensibles.

17 juillet à 13h15
  

Lecture  Bernard Bloch
 

Bernard Bloch: Fondateur du Théâtre de la Reprise, de l’Attroupement, du Scarface Ensemble, Bernard Bloch crée en 1996 Le Réseau (théâtre). Sa compagnie est implantée à Montreuil et dispose d’un lieu intermédiaire de production, de recherche et de présentation qu’elle partage avec la compagnie Le Cartel et (CAP)*.

Au cinéma et à la télévision, il travaille avec Ken Loach, Bernard Sobel, Yves Boisset, Gérard Guillaume, Jeanne Labrune, Richard Dindo, Philippe Garrel, ou encore avec Jacques Audiard dans Un héros très discret, avec Michel Piccoli dans Alors voilà, avec John Frankenheimer dans Ronin, avec Romain Goupil dans À mort la mort !, avec Jean-Pierre Limosin dans Novo, avec Antoine de Caunes dans Monsieur N, avec Philippe Leguay dans Le Coût de la vie et Du jour au lendemain, avec Thomas Vincent dans Je suis un assassin et S.A.C., des hommes dans l’ombre, ou encore avec Anne Fontaine dans Entre ses mains, Edwin Baily (Deux flics sur les docks) ou Sólveig Anspach (Queen of Montreuil et Anne et les tremblements

Production – partenariat

galerie 

 réservation