Tous les articles par ciemes

LE 8 NOVEMBRE de Hakim Bah – Compagnie Acétés

du 7 au 31 juillet  à 19h20 (relâche les 12,19 et 26 juillet)
Durée: 1H30
Théâtre, Hip Hop
    à partir de 12 ans
Tarifs 17 € – Réduit: 12 €
Réservation

Présentation

« 8 novembre » est un monologue nous plongeant dans les années sombres de la Guinée sous le règne de Sékou Touré. Les pendaisons publiques étaient courantes. Le camp Boiro enfermait les prisonniers politiques et a vu mourir 50 000 personnes sous la torture ou par la diète noire (tuer un prisonnier par inanition, une mort par la faim et par la soif).
Le protagoniste de cette pièce est né dans le camp Boiro, sa mère y étant emprisonnée.
Lorsqu’il découvre son père pour la première fois, il est pendu à un pont : le pont 8 novembre, temple des pendaisons sous le régime de Sékou Touré.
L’histoire qui se cache derrière cette pendaison est plus ancienne que ce jour de 1971. Elle se niche dans les plis et les convulsions de la colonisation – comme souvent.
Soucieux de poursuivre une exploration des cultures urbaines chères à la compagnie, trois interprètes sont réunis sur scène : un comédien, un danseur hip-hop, et un beatboxer.

La Cie Acétés est implantée dans le Lot depuis 2007, à Cahors. Soucieux de la défense d’une parole ancrée dans notre temps, nous travaillons autour des écritures francophones vivantes en intégrant les auteurs au cœur du processus de création.
« Être français, c’est assumer l’histoire de la France avec ses pages glorieuses, ses pages sombres et douloureuses aussi […] »
Ces pages sont le moteur artistique de notre propos. La nécessité de dire trouve sa pertinence dans un théâtre qui inspire à la compagnie : un théâtre d’investigation. Puiser de la matière dans notre temps et la réalité nous entourant afin d’en extraire des fictions.

La cie Acétés est en compagnonnage d’auteur avec l’écrivain Hakim Bah avec le soutien de la DGCA.

Extrait presse :

https://actu.fr/occitanie/cahors_46042/lot-compagnie-acetes-amene-francophonie-sur-planches-cahors_32083916.html
https://www.cartelles.fr/2020/02/le-cadavre-dans-lil-cie-acetes.html

Distribution

Texte Hakim Bah
Mise en scène Cédric Brossard
Avec Andy Andrianasolo, Roland Carbety, dit Mic Lee & Achille Gwem 
Scénographie Patrick Janvier
Costumes Lila Janvier
Lumière et régie générale Étienne Morel
Production-Diffusion Marine Pinel

Production – partenariat

Coproduction : Le Théâtre du Grand Rond
Accueil en résidence : CNES – la Chartreuse, les Docks – SMAC du Lot, le Tracteur, RAMDAM, UN CENTRE D’ART, le Théâtre du Pont Neuf, le Théâtre des Doms
Avec le soutien de la Drac Occitanie, la Région Occitanie, le Département du Lot, la SPEDIDAM et la SACD (en cours)
Hakim Bah a bénéficié d’une bourse d’Occitanie Livre & Lecture, dans le cadre d’une résidence partagée entre la Chartreuse – CNES et la cie Acétés pour la réécriture de cette pièce.
La mobilité de ce spectacle est soutenue par Occitanie en Scène

Crédit photographie : Mrs. Custom’s Pics

Site internet : https://www.acetes.fr

Contact pro : Artistique:  Cédric Brossard  +336 52 09 95 97

cieacetes@gmail.com

 Diffusion & production: Marine Pinel +336 30 89 55 97

prodacetes@gmail.com

 

 

 

 

OPHÉLIE Compagnie MaCompagnie

du 7 au 9 juillet  à 21h30
Durée 1h15
Théâtre musical  tout public
Tarifs
8€ / 5€ / 3€
Réservation

Présentation

Depuis la rivière où elle s’est noyée, Ophélie voit se dérouler la fin de l’histoire d’Hamlet, ce prince Danois dont le père est mort assassiné.  De son père à son amant, en passant par son frère, cette femme, égérie fascinante, chantée par les poètes, croquée par les peintres, est prisonnière du pouvoir politique et de sa condition d’amoureuse. Accompagnée d’un équipage à têtes de poissons, elle tente de saisir un sens qui échappe sans cesse. Sa robe hissée dans les cintres devient un écran sur (et sous) lequel les spectateurs,  invités sur scène, voient la surface de l’eau et la berge où continue de se dérouler la pièce.

Les mots de Shakespeare mêlés aux nôtres pour convoquer nos spectres engloutis.

Extrait presse : Jeanne Béziers signe une approche neuve de la pièce de Shakespeare, y apporte fantaisie, sensibilité, tendresse, qui exacerbent la cruauté du récit. La présence d’Ophélie décale le point de vue, le nimbe d’onirisme et d’une poétique espièglerie. La folie, la perte de sens mènent en un génial paradoxe à la vérité. L’envers des eaux rétablit l’endroit de la surface. Un spectacle total ! 

Maryvonne Colombani –  Zibeline – février 2021

Distribution

Auteurs : Jeanne Béziers d’après Hamlet de William Shakespeare,
traduction de André Markowicz,
musique de Martin Mabz,
film de Cédric Cartaut

Avec Pierre-Yves Bernard, Jeanne Béziers, Cédric Cartaut, Martin Mabz
Régie sur scène : Leïla Hamidaoui

Production – partenariat

Une coproduction Théâtre Le Sémaphore (Port-de-Bouc-13), La Barcarolle (Saint-Omer-62)

Avec le soutien de la Spedidam et de la Ville d’Aix-en-Provence

Crédit photographie : Christian Milord

Site internet : www.macompagnie.net

Contact artistique : Jeanne Béziers jeannebeziers@gmail.com 06 81 77 93 88

Contact diffusion : Sylvie Chenard lastrada.schenard@gmail.com  06 22 21 30 58

 

 

 

 

L’ENDROIT DE L’OBJET Compagnie À Table

du 11 au 14 juillet  à 21h30
Durée: 50 min
Théâtre à partir de 9ans
Tarifs
8, 5, 3 euros
Réservation

Présentation

Texte : Clara Le Picard

Extrait presse :  « Les codes de la conférence scientifique y sont sapés avec humour et finesse. On reconnaît dans cet univers décalé et burlesque les références à Chaplin, Desproges, Tati, aux Monty Python, version 2.0 avec projections, objets connectés et clips néo-psychédéliques, tournant en dérision nos égo-trips, asservissements, matérialismes et paradoxes contemporains. Mais pas seulement : ni moralisateur ni cynique, c’est aussi la relation affective, tendre, cocassement naïve que nous entretenons avec les choses du quotidien que révèle ce spectacle (…) Un régal pour futurs spectateurs encore déconfits. » I/O Gazette

« Un spectacle tout en fantaisie décalée comme une bouffée d’air frais dans la morosité du moment, une bulle absurde tant elle brouille la frontière entre réel et fiction, avec pour héroïne l’inénarrable Martine Schnmurfp, étonnant croisement entre executive woman et scientifique à la mode des surannées Tedx. » La Provence

Distribution

Avec Clara Le Picard

Production – partenariat

Coproduction : Théâtre Joliette
Avec le soutien de la Ville de Marseille, le CD13, la Région Sud

Crédit photographie : P. Mériel

Site internet : http://compagnieatable.com

Lien teaser : http://compagnieatable.com/-L-endroit-de-l-objet-

Contact pro:  Clara Le Picard  0603174208 clp@compagnieatable.com

 

 

 

 

BON APPETIT Cie Mises en Scène

15 juillet  à 21h30
Durée : 50 min
Tout Public
Entrée libre

Présentation

Deux « sœurs ennemies », l’une ogresse terrienne, l’autre exubérante émotive, accueillent dans leur patio des convives trop tôt venus. Elles officient en cuisine, préparant un repas improbable tout en devisant sur de multiples sujets autour de la nourriture. Prenant à partie leurs invités (les spectateurs), elles parlent du quotidien, des hommes, des nourritures « galères », des enfants, des plaisirs gustatifs, des recettes d’amour, des souvenirs d’enfance, etc…
Un autre personnage, cousine en transit, anime à sa façon la préparation du repas. Cette « étrange étrangère », musicienne, cantatrice loufoque, perturbe les conversations, ravive les mémoires enfouies, provoque des débordements, effrite, suspend et décale ces conversations. 

Distribution

mise en scène Michèle Addala
avec Mardjane Chémirani, Mylène Richard
chant / musique Maria Simoglou
Texte écrit à partir de conversations avec les habitants d’Avignon
et de Cavaillon
Poème « Les tripes à la mode de Caen » de Fernando Pessoa

Production : Mises en scène

Contact professionnel : diffusion@misesenscene.com

https://misesenscene.com

 

 

 

 

CŒUR AUGMENTÉ Compagnie DébriD’art

du 26 au 29 juillet  à 21h30
Durée: 1h20
Théâtre poétique musical
à partir de 15 ans
Tarifs
8€
Réservation

Présentation

Justine Dupré sur scène dévoile sa soif d’amour depuis le berceau …
Les sept rencontres qu’elle va livrer au public révèlent sa fragilité, son obstination, son inadaptation, sa candeur, ses espoirs ses désespoirs, sa dépendance, sa volonté́ de pouvoir, sa prétention, ses rages, mais surtout sa drôlerie et sa poésie dans cette perpétuelle quête qui se cogne à l’autre.

Sur le plateau, elle cohabite avec une partenaire chanteuse et créatrice de paysages sonores, les partitions des cœurs blessés ou emballés…
Est-on assujetti à son histoire, ou y a t-il un chemin qui en traversant ses grands maux s’en délivre ?

Distribution

auteurs : Judith Arsenault

Production – partenariat

Vélo Théâtre, Musilub.

Site internet : www.debridarts.com
 

 

 

 

COMME JE L’ENTENDS Compagnie « Comme je l’entends, les productions »

du 16 au 20 juillet  à 21h30
Durée : 1h
Théâtre musical
Tarifs :
8€ , abonné 5€, tarif réduit 3€
Réservation

Présentation

Mesurant au quotidien mon incapacité à raconter simplement aux autres ce qu’est ma musique, je me suis dit un jour que le mieux serait d’en faire un spectacle. Comme je l’entends était né, non pour expliquer, mais pour goûter, rire et s’émouvoir ensemble d’une pratique déraisonnable, souvent décalée (essayez donc d’écouter ma “musique contemporaine“ en faisant la vaisselle !). Pour tirer les fils de cette création, dans l’idée d’un “solo pas tout seul“, j’ai réuni des auditeurs. Avec générosité, ils ont prêté leurs oreilles à mes goûts, mes recherches, mes obsessions sonores. Ils ont parlé de ma musique, l’ont mise en mots comme ils l’entendaient. Je les ai enregistrés. Du son à la musique en passant par leurs commentaires, j’ai tissé une symphonie de paroles qui est aussi la proposition d’un espace : celui où l’on s’invente dans l’écoute.

Extrait presse :

«  Un spectacle-concert plein d’autodérision, qui joue des préjugés liés à la musique contemporaine » Zibeline

« Un très beau solo » Vaucluse Matin

Distribution

conception, musique, guitares : Benjamin Dupé

informatique musicale et régie son : Arnaud de la Celle

avec les voix des auditeurs de l’atelier mené au Merlan scène nationale à Marseille

regards, oreilles et conseils : Bertrand Bossard, Benjamin de la Fuente, Laurence Perez

Production – partenariat

coproduction : Le Merlan scène nationale à Marseille – Sphota.
commande de l’Etat et du GMEA centre national de création musicale d’Albi – Tarn.
soutiens : Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ville de Marseille, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Crédit photographie : Agnès Mellon

Site internet : http://www.benjamindupe.com/comme-je-lentends-spectacle/

Lien teaser : https://www.youtube.com/watch?v=Ze4m-wOV2lg

Contact pro : Marine Termesproduction@benjamindupe.com – 06 81 07 17 38

 

Lien billetterie :https://www.festivaloffavignon.com/programme/2021/comme-je-l-entends-s28165/

 

 

 

Mises en Fête !

24 juillet à partir de 21h00
Durée : 2h00

Présentation

Sur le plateau de l’Entrepôt et dans sa cour extérieure, une soirée « scène ouverte » toute azimut, concoctée par la Cie Mises en Scène avec ses artistes associés à l’année ou invités surprises, professionnels, amateurs, jeunes et moins jeunes…

Un (petit) tour d’horizon joyeux et festif entre musique, théâtre, danse, esquisses et morceaux choisis qui permettront de partager la joie de se retrouver !

Théâtre de l’Entrepôt / Cie Mises en Scène

 
 
 

 

 

 

Chelsea, la nuit décisive CIE DE LA YOLE

12 juillet à 19h30
LECTURE
Durée: 45 min
Tout Public

Présentation

Chelsea est un songe. Au cœur de la nuit, elle affronte ses visiteurs et, condensant les destins de Prométhée et de Cassandre, elle lutte pour son humanité et une liberté promise.

Théâtre de l’Entrepôt / Cie Mises en Scène

 
 
 

 

 

 

Médailles CIE A TABLE

12 et 13 juillet à 18h00
Durée: 25 min
Tout Public
Rendez vous devant l’École Louis Gros 46 Impasse Monplaisir, Avignon

Présentation

Médaille 2 : Irina, comédienne et fan de Mickaël Jackson

Depuis toujours, Irina est fan de Mickael Jackson et quand elle est devenue comédienne, elle a naturellement semé ses interprétations de citations des gestes de Mickaël Jackson. Elle en a fait son premier partenaire de jeu. Pour nous, elle raconte et rejoue ce parcours secret.

Distribution

projet de Clara Le Picard
avec Irina Solano

Hors les murs – en partenariat avec la MPT Monfleury
 
 

 

 

 

TROIS SONGES- Un procès de Socrate

Moukden Théâtre

Programme
 

En 399 avant J.-C., Socrate est condamné à mort par le Tribunal d’Athènes. Le chef d’accusation est politique et religieux : Socrate corromprait la jeunesse en la détournant des chemins que lui trace l’Etat, et il pratiquerait l’impiété en se détournant des dieux de la tradition au profit de nouveaux dieux.

Deux acteurs se prêtent au jeu socratique : tour à tour maître et disciple, Socrate ou son double, ils renversent les rôles (du philosophe, du politicien, du religieux, du juge) pour examiner les rapports qui fondent la cité.

« Le spectacle ne pouvait pas mieux tomber en ces temps présents bousculés. A méditer sans fin. » V. Hotte, Hottello  

« Deux excellents comediens. » D. Darzacq, WebThéâtre 

« La mise en scène donne sens à cette leçon de philosophie en accordant toute son importance à la parole, qui est ici une pensée en action. » La Terrasse
« un moment rare à savourer avec l’intellect comme avec les sens. » Arts-chipels

« Le discret univers visuel du spectacle exprime l’étendue des inquiétudes du Moukden Théâtre. Et son talent dans leur mise en forme » Anaïs Heluin, Les Lettres françaises

Du 5 au 28 juillet à 11h40 

relâche le mardi

Durée 55 min

THEATRE Dès 14 ANS

Plein Tarif : 14 euros
Tarif Carte Off : 10 euros
Tarif Réduit : 8 euros
Pass culture : 5 euros
 

 Tarif adhérent du Théâtre de l’Entrepôt : 4 euros

RESERVATION



 

D’après Le Premier Alcibiade, Euthyphron et L’Apologie de Socrate de Platon

texte Olivier Saccomano

mise en scène Olivier Coulon-Jablonka avec Jean-Marc Layer, Guillaume Riant

conception scénique et images : Anne Vaglio

technique:  Mariane Pelcerf

contact pro  : Valentine Teboulle : 06 84 08 05 95
vteboulle@gmail.com

 www.moukden-theatre.com

moukdentheatre@gmail.com

Co-production Théâtre de Sartrouville, CDN des Yvelines. Compagnie conventionnée par la Drac Île de France, la région
Île de France.

 

 

 

MA GRAND MERE S’APPELLE BŒUF

THEATRE DU GAUCHER Programme
 
        

Mina grimpe tous les mercredis dans le camion de Babou. Ensemble, ils passent des journées à discuter de tout, de la vie qu’ils mènent ou de celle qu’ils rêvent. Babou est le père de Mina, il aime raconter des histoires de son enfance, il ne sait ni lire ni écrire mais il sait raconter. Mina a besoin de parler pour comprendre le monde, une conversation en continu la rassure. Elle joue avec les mots qui manquent à son père, ces mots échangés qui les différencient ou les rapprochent. Tandis que Mina grandit dans la cabine de son camion, Babou, adulte, reste dans le monde de son enfance. « Ma grand-mère s’appelle Bœuf, elle n’est pas née dans une étable » expédie un cliché : chaque nom de famille ne détermine pas entièrement celui qui le porte mais transporte un monde teinté de toutes sortes d’influences. Ma Grand-mère s’appelle Bœuf… est un voyage à l’origine des mots qui nous rattachent à l’enfance et nous aident à grandir. La musique au tuba, accompagne ce voyage en direct.

 

 

Du 5 au 16 juillet à 13h35

Relâche 10 juillet

Durée  50 minutes 

Tout public dès 6 ans

Plein tarif : 14€
tarif OFF : 10€
Réduit : 10€
Enfants -12ans:  6€
Pass’Culture : 5 €

 RESERVATION


texte, mise en scène et jeu Dominique Sicilia
avec Belkacem Tir, Elise Sut, Dominique Sicilia

création musicale:  Elise Sut
création vidéo:  Cédric Cartaut
création lumière:  Leïla Hamidaoui
scénographique et accessoire : Jean-Marc Laurent, Sylvie Criqui

contact pro:  06 76 76 00 21

magrandmeresappelleboeuf@gmail.com

Chargée de production de Eclosion 13: Dominique Bianchi
Bernard Monforte : Directeur de la compagnie Théâtre du Gaucher
Crédits photos*(1) : François Mouren Provensal  

Créé à Pau en 1995 le Théâtre du Gaucher collabore depuis toujours avec des compagnies amies entre Marseille et Tarbes.

Pour Ma grand-mère s’appelle Bœuf… le Théâtre du Gaucher développe un partenariat avec l’association Eclosion 13, un collectif d’artistes femmes et de techniciennes.  

 

Co-production Eclosion 13, collectif d’artistes femmes et de techniciennes.
Avec le soutien de la Ville des Pennes Mirabeau, la Ville de Gardanne, le Théâtre du Sémaphore (Port de Bouc) et le théâtre Joliette-Minoterie (Marseille), Fonpeps

galerie 

 réservation

 

CONTES A LA PERRAULT

Théâtre des Alberts

 théâtre d’objets et jeu d’acteurs

Programme
 

À la croisée du conte et du théâtre d’objets, sept classiques impérissables de Grimm et de Perrault passent à la moulinette des Alberts, avec fantaisie et poil à gratter :

Le Petit Poucet, Barbe Bleue, Cendrillon, Le Petit Chaperon Rouge, Blanche Neige, Peau d’Âne et Les Trois Petits Cochons.

Prenant à pleines mains les objets et accessoires du quotidien, les deux comédiens détournent sans vergogne, les histoires originelles, faisant fi de l’ordre établi. Ils s’en donnent à coeur joie ! Pourquoi ? Et bien, pour rire… des récits de notre enfance, des époques, des codes et de la moralité de ces sept contes. Et tout ceci de sept façons différentes. Sept spectacles en un… Pas mal, non ?!

Contes à la Perrault est un spectacle à sketches, à l’humour diablement décalé et déjanté !

 

Date(s) 5 au 24 juillet à 15h30

Relâche  8, 15 et 22 juillet

Tout public à partir de 7 ans

Plein tarif : 15€
Tarif OFF : 10€
Tarif réduit et pass culture: 5€

Billets également disponibles sur TICKET’OFF (+0,95€ de frais de service)

RESERVATION

Contes traditionnels de Charles Perrault, des frères Grimm

Mise en scène : Vincent Legrand et Ivan Pommet (Théâtre Mu – France Métropolitaine)
Jeu et manipulation : Marjorie Currenti et Sébastien Deroi
Scénographie, conception des décors, accessoires et costumes : Séverine Hennetier
Collaboration artistique : Laurine Mével, assistante à la mise en scène et comédienne
Construction : Stéphane Deslandes, Laurent Filo et Olivier Le Roux
Création musicale : Eric Ksouri
Création lumière et régie : Laurent Filo
Crédit photos : Valérie Abella

Vincent Legrand, Directeur artistique
theatredesalberts@wanadoo.fr – Tel 06 92 68 17 98 

Fabienne Bertocchi, Chargée de diffusion
production@theatredesalberts.comTel 06 92 76 63 01

 Cécile Massa-Trucat Chargée de communication 
communication@theatredesalberts.com – Tel 06 92 93 65 31

 Jeanne Charreron Administratrice de production 
administration@theatredesalberts.com – Tel 06 93 92 05 25

Compagnie de théâtre de marionnettes dirigée par Vincent Legrand, marionnettiste, metteur en scène. Depuis sa création, en 1994, l’identité artistique de la Cie s’est construite avec des sensibilités croisées et une grande diversité technique : gaine, muppets, objets, ombres, pop-up, peinture, vidéo…
Dans une démarche de partage, de formation et d’ouverture, Vincent Legrand travaille en collaboration avec des artistes d’ici et d’ailleurs tels que : Terry Lee (Cie Green Ginger), Fabrizio Montecchi (Teatro Gioco Vita), Colette Garrigan (Cie Akseler), Martial Anton (Tro-Héol), Eric Domenicone (la S.O.U.P.E Cie), Louis-Do Bazin (Le Montreur), Denis Bonnetier (Cie Zapoï), Ivan Pommet (Théâtre Mu)…

Précédents spectacles présentés au OFF : Contes à ouïr et à zieuter – AccidentsSakuraThéodore le passager du rêveAvenue ZeroPlanète

http://www.theatredesalberts.com

Production : Théâtre des Alberts Co-production : Commune des Avirons, Salle Georges Brassens

Le Théâtre des Alberts est une compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction des Affaires Culturelles de La Réunion), le Conseil Régional et le Conseil Départemental de La Réunion, le Territoire de la Côte-Ouest et la ville de Trois Bassins. Ce spectacle bénéficie du soutien de la SPEDIDAM et du Séchoir – Pôle national cirque en préfiguration à La Réunion (résidence).

Cette tournée au festival OFF d’Avignon bénéficie du fonds d’aides aux échanges artistiques et culturels de l’outre-mer (FEAC), financé à parité par le Ministère de la Culture et le Ministère des Outre-Mer.

 

 

 

 réservation

 

L’UTOPIE DES ARBRES

Compagnie Taxi-Brousse

Programme
 

Entre deux coup de gouges, entre deux jurons mal taillé, un homme gronde sur son métier, sur les gens, sur le monde. Progressivement, de gorges en doucines, il évoque son histoire : celle de l’enfant né parmi les arbres.  L’enfant apprend des arbres car ils sont à l’orée des deux mondes : celui de la nature et celui des humains. Ils sont à la lisière entre un état sauvage et la société organisée des hommes. L’éducation de cet enfant, celui dont ce souvient Alexis Louis-Lucas, ne se passera pas entre les quatre murs de l’école, lieu d’instruction austère et terrifiant mais parmi les arbres.  Cette transmission des arbres prend corps directement dans les émotions de l’enfant mais elle se diffuse aussi par la parole des ceux qui en connaissent le sens : les vieux du village.. ces grincheux à la peau dure et aux mots rugueux sont les traducteurs initié de ce que disent les arbres. leur parole dégauchit, rabote et déniaise avec rudesse, mais elle donne aussi à l’enfant curieux des copeaux de savoir et d’humour essentiels.

« En évoquant le monde des arbres, Alexis Louis-Lucas fait sauter l’écorce rugueuse des apparences pour faire jaillir la sève poétique du Beau, du Simple, du Vrai. 1h10 baigné de lumière à creuser les sillons de sa vie dans la sciure de nos émotions,  quelque part entre humour, labeur et splendeur. L’Utopie des arbres touche le public en plein cœur  par le talent de son auteur-comédien. » C.M. directrice du TGB Chatillon S/Seine

« À la fois poète, philosophe et « Grincheux », le tourneur sur bois, joué par Alexis, emmène le
public dans ses étonnements, ses doutes et ses souvenirs. C’est émouvant, poétique, souvent très
drôle et le public, à la fin de la pièce, a bien du mal, comme le gamin de 13 ans coincé en haut du
sapin au fond du jardin, à redescendre sur terre. » L’Yonne Républicaine

Du 5 au 28 juillet à 17h30

Relâche le 16 juillet

Durée du spectacle : 1h10

Tout public à partir de 13 ans

Plein tarif 17€
OFF 12€ 
Réduit 10€


 RESERVATION


texte et jeu Alexis Louis-Lucas

mise en scène Pierre Yanelli

régie son et lumière : Aurélien Chevalier

Contact Cie Taxi-Brousse pro :

Agnès Billard, Chargée de diffusion – 06 77 51 11 25

compagnietaxibrousse@neuf.fr

Fondée en 1996, à l’initiative d’Alexis
Louis-Lucas, la compagnie crée des spectacles de formes diverses qui s’articulent principalement autour de la parole et du témoignage. Les projets, les rencontres et les créations naissent sous des formes diverses : spectacles de rues, concerts, événements, spectacles « jeune public » et pièces
de théâtre. Taxi-Brousse intervient dans les quartiers et dans divers organismes de formations et d’enseignements.

cietaxibrousse.fr

Avec le soutien de la région Bourgogne Franche Comté, le département de la Côte d’Or, les Villes de Dijon et de Quetigny,
l’ARTDAM, Réseau Affluences.

galerie 

 

 réservation

 

NUOVA BARBERIA CARLONI

 Teatro necessario

Clowns musiciens

Programme
 

Trois aspirants barbiers décident de reprendre un vieux salon de coiffure, bien déterminés à lui redonner son lustre d’antan. Ce temps où les barbiers chantaient, jouaient d’un instrument, servaient à boire, conseillaient, divertissaient… évidemment tout en rasant et coupant les cheveux des clients.

Lors de l’inauguration, nos trois barbiers loufoques, véritables artistes du cuir chevelu, montrent avec fierté leurs talents et s’évertuent à soigner à coup de lotions n’importe quel problème, certains que le client en ressortira le corps régénéré et l’esprit ressourcé…

Acrobaties, gags, pantomime se mêlent à des moments de musique euphorisants pour donner vie à un spectacle plein d’ingéniosité, d’énergie et de bonne humeur !

Adapté à tout type de public grâce à l’universalité de la langue, Nuova Barberia Carloni a été joué dans de nombreux théâtres et festivals de cirque, d’art de la rue ainsi que de musique, avec des centaines de représentations à travers le monde.

« La synthèse parfaite entre les différentes langages utilisés, l’habileté des artistes mêlant clowneries, acrobaties et musique live, leur capacité à improviser, donnent au spectacle un rythme soutenu, ce qui le rend extrêmement drôle et captivant. » (Prix Festabà)

du 5 au 21 juillet à 19h30

Relâche lundis 8 et 15 juillet

Durée : 1H 

 Tout Public

Plein tarif :  15€
Tarif OFF :  10€
Tarif réduit : 10€ 
Tarif groupe et enfants – 12 ans : 7€
Pass culture: 5€

RESERVATION

Interprètes : Leonardo Adorni, Jacopo Maria Bianchini, Alessandro Mori

Mise en scène :  Mario Gumina
Création lumières et régie générale : Dario Andreoli
Costumes : Patrizia Caggiati
Scénographie : Lab TbB – Paolo Romanini
Peintre décorateur : Patrizio Dall’Argine
Assistant chorégraphies : Fabrizio Giannini
Diffusion : Laura Biondi
Crédits photos*(1) : Roberto Manfredi

Chargée de diffusion : Laura Biondi – (+33) 6 63 39 92 41 et (+39) 349 386 9875 contact@teatronecessario.it

Chargée de production et administration : Daisy Vanicelli (+39) 328 3926956) daisy@teatronecessario.it

Chargée de production : Giulia Guiducci (+39) 328 4756279
giulia@teatronecessario.it

Teatro Necessario est une compagnie italienne fondée en 2001 par trois artistes (clowns, acrobates et musiciens à la fois) avec un profil varié et éclectique, du fait de leurs formations et expériences diverses dans le théâtre, le cirque et la musique.

Dans leurs spectacles les frontières entre ces disciplines sont abolies pour donner vie à une narration subtile et parfois immatérielle, faite de gestes proches à la fois du théâtre et du cirque, de la danse et de l’invention gestuelle, qui n’est pas sans évoquer la pantomime ou le gimmick comique.

La compagnie a donné à ce jour des centaines de représentations à travers le monde. Elle est également en charge de la direction artistique du festival international de cirque et de théâtre de rue, Tutti Matti per Colorno (Italie).

www.teatronecessario.it

Production : Teatro Necessario

Subventionnée par MiBAC (Ministero per i Beni e per le Attività Culturali) et Région Emilia-Romagna
Avec le soutien de Comune di Parma / Parma Capitale Italiana della Cultura 2020
Soutien à la création : Danzarte/Next – Oltre il Palcoscenico, Région Lombardia
Accueil en résidence : Solares Fondazione delle Arti /Teatro delle Briciole

 

galerie

 

 réservation

 

DU NORD AU SUD, RECIT D’UNE EXPERIENCE

COMPAGNIE DES PASSAGES

Programme
 

Ce spectacle retrace comme un kaléidoscope,une expérience menée au sein de deux lycées de Marseille, diamétralement opposés dans leur localisation et leur contexte sociologique : les quartiers nord et les quartiers sud de la ville.

Qu’est-ce que le politique engage comme sentiment d’appartenance ou d’exclusion ?

Que reste-t-il des valeurs et des croyances liées à l’École de la République, aujourd’hui, en France ?

 LA PRESSE EN PARLE 

« Du Nord au Sud de et avec Wilma Lévy, récit d’une expérience, par l’auteure dans deux classes de Marseille : l’une dans les quartiers Nord, l’autre dans les quartiers Sud. Elle soulève une foule de questions intéressantes ! »  Agnès Santi, 14/07/18 LA  TERRASSE

“Wilma LEVY, la silhouette menue, est une guerrière dans le sens le plus noble du terme. Elle pourrait faire penser à Athéna, déesse de la Guerre, de la Pensée et de la Sagesse qui jaillit de la tête de Zeus en brandissant sa lance. (…). Wilma LEVY remue à mains nues, une terre si riche, si vivante, d’une voix si franche et volontaire, qu’elle portera ses fruits, il faut y croire. (….) spectacle percutant et éloquent, lumineusement engagé !”   Evelyne Trân, 20/07/18  LE MONDE

« Voilà tout un monde qui jaillit. Un monde, ou plutôt deux. (…) Sans angélisme mais comme un message d’espoir, patiemment élaboré. Genneviève Allène-Dewulf.  – 06/07/18 LE DAUPHINÉ-VAUCLUSE MATIN

« S’inscrivant dans une forme de théâtre documentaire, sur un plateau épuré, Wilma Lévy avec sensibilité et justesse, incarne l’ensemble des protagonistes et rend ainsi vivants et palpables, le corps et la langue de chacun.  » Delphine Dieu, ZIBELINE

 

 

DU 6 AU 10 JUILLET à 21h30

Durée du spectacle : 55min

Tout public à partir de 14 ans

Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit:  5 euros
Tarif groupe et adhérents M.E.S :  3 euros

   RESERVATION

Une proposition de et avec Wilma Levy

Avec la complicité d’Anyssa Kapelusz,  dramaturgie et de Jenny Lauro Mariani , regard extérieur.
Vidéo : Catherine Legrand.
Lumière : Séverine Monnet.
illustration :Anne Cabarbaye Mange.

production-diffusion : Nadia Lacchin – 06 63 11 99 90 

Mail:  prod.nadialacchin@gmail.com

Dossier de présentation 

FACEBOOK  : https://www.facebook.com/ciedespassages/

SITE : http://compagniedespassages.fr/


Production en cours saison 2020 -21 : Mongol
texte de Karin Serres, Création  automne 2020 
Un texte qui traite de la question des discriminations et des harcèlements dans le cadre de l’école.  
Ludovic est le bouc émissaire de Fabrice et de sa bande, et ce jour là, Fabrice va inventer une nouvelle insulte pour  Ludovic, et va lui crier « Mongol, Mongol ! ». La drôlerie amère est là dans Mongol, dans le malentendu originel ! Grâce à ce malentendu, Ludovic va se passionner pour un ailleurs, les livres vont lui ouvrir un horizon inattendu, et cela va lui donner une grande force pour s’affirmer, et pour sortir du harcèlement dans lequel Fabrice et la bande l’emprisonnent.

 

La Compagnie des Passages existe sous sa forme actuelle depuis 2008 et la création du spectacle L’Inattendu de Fabrice Melquiot.

La compagnie a été en résidence longue (2010-2014) à la Gare Franche, lieu de fabrique artistique dans les quartiers nord de Marseille, à Saint-Antoine, en lien avec le fondateur de ce lieu, le metteur en scène Wladyslaw Znorko fondateur du Cosmos Kolej.

Les dernières créations de la compagnie :

  • Sous un ciel de chamaille (texte de Daniel Danis), spectacle jeune public à partir de 10 ans (répertoire)
  • Ligne 70, spectacle participatif, créé avec une classe de 1ère L du lycée Saint Exupéry
  • Du nord au sud et réciproquement, spectacle participatif, créé avec deux classes de 1ère ES (lycée Saint Exupéry et lycée Marseilleveyre- Marseille-)
  • Les femmes savantes, so What, diptyque des Femmes savantes et de commandes d’auteurs contemporains, Sabine Tamisier, Michel Bellier, et Philippe Crubézy (formes conçues pour les collèges et les lycées)
  • Du nord au sud, récit d’une expérience, théâtre documentaire (Avignon 2018 Théâtre Artéphile)
  • En création ( 20-21) Mongol de Karin Serres

Partenaires pour Du Nord au Sud, récit d’une experience  : Théâtre La Cité-Biennale des écritures du réel (Marseille), Théâtre Massalia (Marseille), la Gare Franche (Marseille), la Distillerie-dispositif Place aux Cies (Aubagne), Théâtre La Colonne / Scènes et Cinés Ouest Provence, La Ville de Marseille, Mes Scènes Art –  Remerciements au Théâtre du Merlan, Scène nationale de Marseille et au Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues.

galerie 

 réservation

 

HEROINE(S)#2 Des cercles bleus et noirs

Compagnie Les Passeurs

Programme
 

Une femme se cherche, ivre de désir d’amour et d’absence, dans le frais gazon vert de la maison calme, elle prend le temps de délacer les fils emmêlés de sa vie amoureuse. De l’enfance – aux côtés de son frère Paul, double adoré et jalousé – à aujourd’hui, elle suit les rainures de sa mémoire.

Elle fait son lit dehors ouvert sur le monde et, pieds nus, danse avec lenteur sur les pulsations de son cœur. De ses soupirs involontaires nait le chant puissant qui raconte sa peau, son corps salé qui attend qu’un éclair la réveille. La langue est douce mais raconte la vie parfois violente, une odyssée en eaux troubles, excitantes et dangereuses, à la recherche de cet autre, miroir de celui ou de celle qu’on rêverait d’être. Ce sont les étapes à franchir pour ensuite pouvoir s’émanciper, aimer ou tout simplement grandir…

 

Du 12 au 15 juillet à 21h30

Durée du spectacle : 1h

Public : Dés 14 ans

Plein tarif : 8 euros
Tarif réduit:  5 euros
Tarif groupe et adhérents M.E.S :  3 euros

RESERVATION

Auteur de l’œuvre originale :    Dominique Richard

Metteur en scène :           Lucile Jourdan

Texte : Dominique Richard
mise en scène : Lucile Jourdan avec Stéphanie Rongeot
création musicale : Gentiane Pierre
conception visuelle et scénographie : Isabelle Fournier
création lumière et régie : Nicolas Thibault 
assistanat à la mise en scène : Alain Fillit

Contact diffusion ou autre contact :  Alain Fillit

06 83 71 57 18 / compagnie.lespasseurs@gmail.com

La compagnie Les Passeurs, créée en 2005, a pour ambition de sensibiliser aux nouvelles formes d’écritures et de questionnements du monde, en liaison directe avec les auteurs dramatiques contemporains, en proposant une lecture originale des enjeux du théâtre susceptible d’ouvrir d’autres perspectives au regard.

La compagnie s’appuie sur la transmission à travers des ateliers en direction de tous les publics, exprimant sa nécessité de partager, son envie de rencontre et de différence. Elle se nourrit de ces échanges pour mieux se laisser surprendre, désapprendre et réinventer.

Site web de la compagnie : http://www.compagnielespasseurs.fr/

 

Ville de Montreuil, L’Entrepôt-Avignon, L’EntrePont-Nice, Théâtre National de Nice, Département 05, le Ministère de la Culture – Compagnonnage Auteur, la Région Sud-PACA et la Spedidam

Co-production : Théâtre Joliette, Scène conventionnée pour les expressions et écritures contemporaines

galerie 

Photos Christian Milord DR